Maria Deraismes

WordPress database error: [INSERT, UPDATE command denied to user 'abeillecastor'@'10.13.20.165' for table 'wp_options']
INSERT INTO `wp_options` (`option_name`, `option_value`, `autoload`) VALUES ('_transient_timeout_wpsc_path_wpsc-products_page.php', '1657125985', 'no') ON DUPLICATE KEY UPDATE `option_name` = VALUES(`option_name`), `option_value` = VALUES(`option_value`), `autoload` = VALUES(`autoload`)

WordPress database error: [INSERT, UPDATE command denied to user 'abeillecastor'@'10.13.20.165' for table 'wp_options']
INSERT INTO `wp_options` (`option_name`, `option_value`, `autoload`) VALUES ('_transient_wpsc_path_wpsc-products_page.php', '/home/abeillec/www/wp-content/themes/twentyeleven/wpsc-products_page.php', 'no') ON DUPLICATE KEY UPDATE `option_name` = VALUES(`option_name`), `option_value` = VALUES(`option_value`), `autoload` = VALUES(`autoload`)

Maria Deraismes

Maria Deraismes

Marie-Adélaïde Deraismes, dite Maria Deraismes, naît à Paris le 15 août 1828, au sein d’une famille de riches commerçants républicains. Elle acquiert rapidement une culture dépassant à plusieurs égards celle des femmes de son époque, dont peu reçoivent une éducation à l’égal des hommes. Maria est une femme engagée. Féministe, elle participe aux côtés d’André Léo et Léon Richer, journalistes, à la création de la Société pour la revendication des droits de la femme, en 1870. La loi de 1881 sur la presse autorisant les femmes à devenir directrices de journaux, Maria Deraismes achète Le Républicain de Seine-et-Oise pour soutenir les candidats républicains. Elle devient présidente de la Fédération des Libres penseurs de Seine-et-Oise et crée, avec Georges Martin, farouche défenseur de l’intégration des femmes en maçonnerie, la Grande Loge Symbolique Ecossaise « Le Droit Humain », en 1893. C’est dès 1866, décidée notamment par la lecture du pamphlet antiféministe de Barbey d’Aurevilly (« Les bas-bleus » Tome 5 des Œuvres et les hommes du XIXème siècle), qu’elle participe aux conférences organisées par des maçons, dont Léon Richer, en l’hôtel du Grand Orient. Femme de lettres, Maria Deraismes écrit des pièces de théâtre (Le Théâtre chez soi, 1864) et publie plusieurs articles dans Le Nain jaune et Le Grand journal. France culture : “Divers aspects de la pensée contemporaine” sur Maria Deraismes, dimanche 8 mars 2009 Colloque sur Maria Deraismes, samedi 14 mars 2009 à Pontoise [télécharger l'invitation]

Eve dans l’humanité

Prix : à partir de 5,00 €